Récemment lus :

Didier Ayres
Shaun Levin
Pétrus Borel
Philippe Kerr
Patrick Modiano
Catherine Gil Alcala
Marc Villemain
Jean Marie Gustave Le Clezio
Yannick Haenel
Gabrielle Wittkop

17 ans !

Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      Lettre d'info
      Recommander
      Mon Libraire
     
Exigence: Litterature Manifestations

Toutes les annonces de cette rubrique
Passer une annonce dans cette rubrique


Lectures en Or


lecture en or le 28 janvier à Saraaba avec Seyhmus Dagtekin Prix de l'Académie française Théophile Gautier 2009

ACAGO (Association Culturelle et Artistique de la Goutte d’Or)
à
SARAABA (Espace culturel / Restaurant)

Présente

En partenariat avec les Parvis Poétiques - Marc Delouze

Un nouveau rendez vous littéraire de la Goutte d'Or
Lectures en Or
Entrée libre – Consommation obligatoire

Chaque dernier jeudi du mois à Saraaba, des auteurs ou des comédiens feront une lecture de textes contemporains.

Pour cette deuxième édition, le poète

Seyhmus Dagtekin

Prix de l'Académie française Théophile Gautier 2009 et Prix Mallarmé 2007

lira des extraits de son ouvrage « Juste un pont, sans feu » paru aux éditions Le Castor Astral en 2007

Jeudi 28 Janvier à 19h30

SARAABA
19, rue de la Goutte d’Or - 75018 Paris
M° Barbès ou La Chapelle
* parking en face (Entrée du parking jusqu’à 21h45 – sortie à toute heure)
http://www.parvispoetiques.fr/ www.saraaba.fr / www.myspace.com/saraabaparis
Tél.: 01 42 62 65 83

Seyhmus Dagtekin, poète et romancier, né et élevé dans un village kurde en Turquie, vit à Paris depuis 1987. Il écrit en turc, en kurde ou directement en français. Un itinéraire d'artiste toujours méfiant à l'égard des destins figés, des identités assignées. "L'écriture, l'art, consistent pour moi à embrasser l'être d'un même regard, du plus petit au plus grand, pour instaurer une autre façon d'être ensemble. Sortir du rapport de force et de domination pour entrer dans un rapport d'amour où l'autre est la condition même de mon existence."
Seyhmus Dagtekin vient de recevoir le Prix de l'Académie française Théophile Gautier pour Juste un pont, sans feu. Seyhmus Dagtekin est également lauréat du Prix Mallarmé 2007 pour Juste un pont, sans feu (Le Castor Astral, 2007), du Prix international de poésie francophone Yvan Goll pour Les chemins du nocturne (Le Castor Astral, 2000) et son roman A la source, la nuit (Robert Laffont, 2004) a reçu la mention spéciale du Prix des Cinq Continents de la Francophonie. Ses textes ont été publiés dans de nombreux revues et anthologies.




http://saraaba.fr/litterature.htm