Récemment lus :

Didier Ayres
Shaun Levin
Pétrus Borel
Philippe Kerr
Patrick Modiano
Catherine Gil Alcala
Marc Villemain
Jean Marie Gustave Le Clezio
Yannick Haenel
Gabrielle Wittkop

17 ans !

Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      Lettre d'info
      Recommander
      Mon Libraire
     
Exigence: Litterature Publications

Toutes les annonces de cette rubrique
Passer une annonce dans cette rubrique


La Percée - Jean Bernier


Jean Bernier - La Percée. Roman d’un fantassin 1914-1915 http://agone.org/lapercee/

Horrible et magnifique lucidité, don de la solitude devant la mort, je suis trop petit pour te contenir : je ne veux pas mourir et le mystère irrémédiable m’épouvante.
J’ai vu la vie lors de ma permission et j’en garde un sou­venir adorable.
   J’ai des appétits de joie immenses à satisfaire, mon capital de bonheur n’est pas amassé, je n’ai pas fait fortune, et ne sais rien qu’une chose : ce serait merveilleux si je pouvais en revenir.
Rêve inaccessible ! pourquoi t’ai-je entrevu ? Je dois mourir pour rien, idiotement, mourir comme je fais un demi-tour à droite, par discipline, en bon soldat qui exécute un ordre.
Et la phrase du sergent Armand crie dans ma tête : « Les fils de fer sont tellement intacts que je n’ai pas vu le jour à travers.

Acteur méconnu des avant-gardes politiques et littéraires françaises, Jean Bernier (1894–1975) a nourri ce roman, paru en 1920, de son expérience de fantassin de la Première Guerre mondiale. Aux yeux de son contemporain Jean Norton Cru, La Percée est « sans conteste le meilleur des romans de guerre au point de vue de l’historien ».

ISBN : 9782748902006
216 pages - 12 x 21 cm - 18.00 €
À paraître le 23/01/2014


http://agone.org/lapercee/