Récemment lus :

Didier Ayres
Shaun Levin
Pétrus Borel
Philippe Kerr
Patrick Modiano
Catherine Gil Alcala
Marc Villemain
Jean Marie Gustave Le Clezio
Yannick Haenel
Gabrielle Wittkop

17 ans !

Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      Lettre d'info
      Recommander
      Mon Libraire
     
Exigence: Litterature Manifestations

Toutes les annonces de cette rubrique
Passer une annonce dans cette rubrique


Daniel Maximin


Mercredi 26 mars 2008, à 18 h 30

Dans le cadre de ses rencontres-débats, animées par Boniface Mongo-Mboussa, sur le bestiaire dans la littérature africaine d'expression française, le musée Dapper accueille Daniel Maximin.

Dans les contes et histoires de la Caraïbe se côtoient des animaux venus d'Afrique ou d'Europe, d'autres imaginaires ou appartenant à la faune locale. Un univers singulier où bêtes, hommes et êtres d'un autre monde s'affrontent ou s'allient, illustrant l'histoire des sociétés antillaises, avec leurs doutes et leurs espoirs, fruits accomplis de sèves métissées.

Daniel Maximin, né à la Guadeloupe, est poète, romancier et essayiste. Il a notamment publié L'Isolé soleil (Seuil, 1981), L'Invention des désirades (Présence africaine, 2000), Tu, c'est l'enfance (Gallimard, 2004). Son dernier ouvrage, Les Fruits du cyclone (Seuil, 2006), propose une cartographie de l'identité antillaise, une géopoétique personnelle de sa Caraïbe natale.



http://www.dapper.com.fr