Récemment lus :

Grégoire Bouillier
André Brink
Mahmoud Darwich
René Char
Olivier Guez
Eric Vuillard
Dominique de Villepin
Didier Ayres
Shaun Levin
Pétrus Borel

17 ans !

Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      Lettre d'info
      Recommander
      Mon Libraire
     
Exigence: Litterature Manifestations

Toutes les annonces de cette rubrique
Passer une annonce dans cette rubrique


Chanson française en Sorbonne


CHANSON FRANÇAISE EN SORBONNE

Mardi 15 avril 2008
A 21 heures, amphithéâtre Richelieu
(entrée par le 17, rue de la Sorbonne 75005 Paris)



Entrée libre sur réservation :

Nicole.Legendre@paris-sorbonne.fr / 01 40 46 33 72



Jean-Pierre REGINAL
www.jpreginal.com / www.myspace.com/jeanpierrereginal
Depuis ses premiers pas dans le célèbre cabaret "l'Echelle de Jacob", en parfaite complicité avec son piano il se promène dans un univers entre tendresse et humour. 35 ans de multiples invitations dans des émissions de radios et de télévision (José Artur, christian Barbier, Jacques Martin ou Patrick Sabatier...), de partage de scènes avec Claude Nougaro, Annie Cordy, Sim ou Mouloudji... Experience d'animateur sur les ondes de Radio France International. Musiques de feuilleton ou de jingle publicitaire... Il a enregistré les vinyls d'avant et les CD d'aujoud'hui, avec de grands orchestrateurs, tels que François Rauber (Jacques Brel) ...ou Alain Goraguer (Jean Ferrat)... Aujourd'hui, il se fait le représentant de la chanson française en Allemagne, au Danemark, à travers des concerts et des ateliers, et il poursuit un chemin exigeant sur les voies de la « chanson de parole ».



Didier SUSTRAC

www.sustrac.com www.myspace.com/didiersustrac

On découvre sa musique imprégnée de Bossa Nova en 1993, avec un tube, « Tout seul ». Suivent plusieurs albums, des duos avec Chico Buarque, Michel Fugain, Claude Nougaro, mais Didier Sustrac ne fait pas que chanter. Il découvre, produit (Marcio Faraco), écrit pour d’autres (Maurane, Lilicub, Jane Fostin, Nana Mouskouri), enregistre un album au Brésil… Dans son nouvel album, Je chante un air, a été enregistré à Rio de Janeiro, avec notamment Luis Brasil (guitariste et arrangeur de Caetano Veloso), on le retrouve humaniste tendre, face à une société qu’il décrit avec ironie, tout en chantant aussi la solitude des hommes.

Pierre MEIGE

www.myspace.com/pierremeige

C’est un passeur. Vagabond électrique, il a commencé son parcours de saltimbanque en jouant du rock'n roll dans des groupes éphémères dans les clubs et autres temples de la pop française (Golf Drouot, Gibus...) Puis il poursuit sa route étoilée, comme chanteur en solitaire, il grave quelques hits bien ciblés, quatre disques chez RCA, EPM.. On le voit à la télévision, ses chansons passent à la radio, il joue dans les festivals (Printemps de Bourges, Francofolies, Jazz à Manosque...). Sa rencontre avec l'écrivain Didier Daeninckx avec qui il va écrire la chanson du générique du téléfilm Novacek, lui ouvre d'autres portes artistiques. Il reprend la route des pianos bars. Saint Germain des Prés, le Montana, les Halles, le Banana Café... Il publie des recueils de poèmes, des romans, un essai sur Les poètes du rock… . Chroniqueur dans la revue Les chemins de traverse (éditions de l’Ours blanc). Son dernier opus est un cd recueil en hommage aux femmes intitulé Dites le avec des femmes, dont la chanson-titre est interprétée par Ann Calvert, célèbre choriste de Souchon Voulzy, Chamfort... Depuis six ans, il s'occupe d'organiser des rencontres littéraires, musicales et poètiques au Smoke Café à Montparnasse le dernier dimanche de chaque mois.



Pascal MARY

www.pascal-mary.com / www.myspace.com/pascalmary

Pascal Mary est un trentenaire qui a quelque chose à chanter, un humaniste qui nous parle de lui et de nous avec distance et ironie parfois, avec tendresse et émotion toujours.
« Sous l'apparente légéreté, un chant fragile qui va a l'essentiel (...) Le chant tourmenté et touchant d'un garçon obsédé par la fuite du temps.. » (Valérie Lehoux, Télérama).

« Un jeune artiste plus que prometteur » (Bertrand Dicale, Le Figaro)





Organisé par Matthias VINCENOT, avec le soutien du Service Culturel des Etudiants de l’université Paris-Sorbonne (Paris IV).




http://www.matthiasvincenot.net