Exigence : Littérature



Publicité

Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      Lettre d'info
      Recommander
      Mon Libraire
     


La mort de Céline

Dominique DEROUX

La mort de Céline

Voici un très beau texte polémique en hommage à Céline, un texte que l'on ne peut résumer,

citons simplement:

Les poètes ont justement pour rôle de prophétiser, et de rappeler le souvenir du paradis et de l'enfer. Leur mission est de vivre le mythe, de rejoindre au moyen de symboles la perception d'un ordre superhistorique qu'eux-mêmes n'ont peut-être pas vu. Leur pensée a droit à l'erreur. Ils sont marqués du sceau. Incorruptibles, incombustibles, qu'importe leurs corps profané, qu'importe le meurtre rituel des poètes à la fin des périls? p 102

mais aussi:

Et son antisémitisme?

Expliquons-nous!

Pour Céline, le mot Juif n'a pas son sens habituel. il ne désigne pas un groupe ethnique ou religieux particulier: la preuve c'est que sous le vocable il aurait pu grouper tous les hommes, lui y compris. Le mot, à ses yeux, tient du magique. Il y loge toute sa peur. Le Juif, pour lui, c'est le fournisseur du casse-pipe, ce que la voix populaire appelle, les-marchands-de-canon, les deux-centsfamilles.


ce qui est sans doute vrai mais ne l'est que partiellement, Céline s'en prend aux Juifs pour d'autres raisons qui tiennent à son rapport au père et à la Loi (voir: il était une fois Céline et Narcissisme, Christianisme, Antisémitisme, ) Dominique de Roux poursuit:

Jamais, cette sensibilité infiniment tendre n'aurait toléré la moindre persécution raciale, puisqu'il ne pouvait supporter la douleur chez les autres, et fondait ses principes thérapeutiques non sur les vrais remèdes, mais sur les calmants et la médecine préventive. Et pourtant... p 64

Et pourtant...

Penvins
e-litterature.net©