Exigence : Littérature



Publicité

Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      Lettre d'info
      Recommander
      Mon Libraire
     


Philippe Muray

Philippe MURAY

Céline

Il faut lire chacun de ses pamphlets comme un renoncement à l'attente, c'est-à-dire à la littérature. P96

Ph Muray oppose les romans de Céline et ses pamphlets en ce que ces derniers diraient la part de l'Utopie

à l'élaboration de l'Utopie, je veux dire à une croyance en actes en l'âge d'or sur le dos d'une certaine partie du genre humain. P 43

que les romans ne parviennent pas à dire - eux qui disent au contraire le mensonge de la langue et notamment à travers les fameux trois points

Microscopiques phénomènes de fuite dans la langue qui disent que c'est lorsqu'elle coule en continu avec sa syntaxe sans déchirure que la langue déraille. P 191

A travers les pamphlets, Céline s'est positionné en fondateur de religion - la religion de
l'antisémitisme, il

exerce la fonction de révélateur messianique de la brûlante religion des communautés. P 118

et lui qui sait très bien qu'il est plagié par ses contemporains

décrit cela comme une transposition du banquet totemique au cours duquel les fils se partagent les restes du père qu'ils viennent de tuer. P 122

La réussite de Céline ce sont bien sûr ses romans et notamment ceux que Ph Muray nomme la tétralogie : Normance, D'un château l'autre, Nord et Rigodon
C'est là que Céline - qui plus que tout autre sait qu'il faut payer la mort à crédit et ne croit pas aux mensonges du langage de la mêlée:

Mais croire à la mort en tout cas, c'est faire un pas en dehors de la mêlée qui croit aux maladies, aux accidents, aux malheurs, aux fatalités et à l'histoire. p 90

entreprend de nous embarquer dans ces trains de jugement dernier

Les trains [...]qui n'arrêtent pas de remonter vers le nord, vers le pôle nord, sont l'expression du rêve de l'humanité qui refuse [...] de se savoir embarquée pour le grand voyage.
P215

(Le nord est le lieu où se trouve son or désormais définitivement hors d'atteinte)

Philippe Muray y voit une sorte de rachat, Céline invente une langue à la manière de Dante mais cette fois l'Enfer est bien présent

L'arrivée en éboulement du quantitatif - en changeant toutes les données a fait advenir au présent l'eschatologie. P212

Et Philippe Muray de conclure

Céline s'est guéri lui-même par ses livres de sa propre maladie qui consistait à vouloir guérir autrement qu'en disparaissant dans des livres. C'est une tragédie intégralement littéraire. P 229

On aimerait le croire.
Malheureusement Ph Muray - au moins par cette conclusion - ne renie pas sa filiation formaliste à Tel Quel, lui qui plus haut dit pourtant:

il y a deux formes d'oubli [...] qu'il faut éviter. La première consiste à se borner à la dénonciation [...] en négligeant ce qui a pu se passer en même temps dans la langue. La seconde, à faire l'économie du contenu de ses énoncés pour ne voir que ses ébranlements formels [...] p 176

cliquez ici pour en savoir plus sur Ph Muray


Penvins
e-litterature.net©