Exigence: Litterature

Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      Lettre d'info
      Recommander
      Mon Libraire
     

Littérature de France
LITTERATURE de FRANCE
retour ou fin du réel?
Sebastien Clerc Guillaume Cingal
Penvins Frédérique
Le point de vue d'Irma a suscité de nombreuses réactions auxquelles elle a elle-même tenté de répondre. Mais j'ai l'impression que ce qui était en jeu n'a pas été suffisamment souligné:

Deux questions me paraissent soulevées

L'une concerne le réalisme, n'y aurait-il plus de littérature possible à l'intérieur du réalisme? La réponse est moins évidente qu'il n'y paraît, Jean Rouaud par exemple semble affirmer le contraire.

L'autre, l'égocentrisme de la littérature de France. Du fait de sa spécificité la littérature de France fait souvent comme s'il n'y avait pas de littérature française hors de l'hexagone, et là franchement il y a de quoi se fâcher, notamment quand on regarde un peu du côté de la littérature africaine.

Et puis au fond on voit bien que ces deux questions sont liées méta-langage et repliement sur sa culture vont de pair.

Le petit forum d'Irma s'arrête là mais il n'est pas interdit de continuer à réfléchir à ces questions et surtout d'aller voir hors de la littérature hexagonale ce qui se passe dans la francophonie. Pas interdit non plus de suivre l'enthousiasme de Bertrand Leclair pour la littérature non de la réalité mais du réel, celle du rêve dans le langage.

La littérature comme la vie supporte plusieurs lectures.

Penvins