18 ans !





Accueil > LITTERATURE > Pour être chez moi - Emma Schaak

Pour être chez moi - Emma Schaak
par penvins

Editions du Rouergue , 2002


Un merveilleux repli

On ne sait pas par où le prendre ce petit livre merveilleusement bien écrit, on ne sait pas non plus comment lui dire à Emma Schaak que si les hommes sont ainsi - si différents des femmes cela ne rend pas le dialogue totalement impossible.

Ce ne sont pas les hommes qui sortent. Et disparaissent. C'est nous, en refermant la porte, qui sommes irrémédiablement parties. S'ils revenaient, ils ne pourraient rien retrouver, ni personne.

On entend si bien son désarroi et sa douleur de toutes ces histoires bâclées Le seul bonheur qui aurait été possible a disparu, ce Joë dont elle ne parvient pas à revenir, qui avait accepté d'être le père de son fils mais s'en est allé doucement sans doute parce que ce fils avait pris trop de place dans sa vie à elle:

Je l'ai aimé comme un homme et l'homme que j'aimais a perdu toute l'étendue de mon corps lorsque mon fils est né.

Et en même temps il y a dans cette vie nomade d'hommes en hommes jamais restés, auxquels elle ne sait jamais dire non, pour lesquels elle se force, par lesquelles elle est forcée, une quête vers autre chose comme un repoussoir.

Je crois que le souvenir du père de ma fille sert d'entremetteur entre la beauté des hommes et leur présence repoussante.

A cet éternel masculin imaginaire répond un éternel féminin dont elle ne peut se défaire, pour lequel elle va se mettre hors du monde - chez elle - retrouvant un ailleurs en harmonie avec le monde. Un monde d'écoute et de patience. De sorte que l'on ne sait si ce repli, cet enfermement dans la féminité poussé jusqu'à l'absurde est une réussite ou un échec.

Le livre en tout cas est une réussite prometteuse.
 
Penvins
e-litterature.net©


04/08/2002
 
 

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?