Franck Bouysse
Robert Giroux
Marc Villemain
Muriel Barbery
William Butler Yeats
Arthur Rimbaud
Franck Bouysse
Michel Houellebecq
Georges-André Quiniou
Michel Houellebecq

18 ans !




Accueil > Editos > Une autre conception de la littérature.

Une autre conception de la littérature.
vendredi 3 septembre 2010 par penvins

Le XXIéme siècle est en passe d’inventer une conception de la littérature exigeante que le XXème avait petit à petit désertée. Espérons qu’elle finira par retrouver la place qu’elle a perdue. Lentement sous l’effet des nécessités du commerce et de l’appauvrissement de l’enseignement des Lettres, la littérature est devenue le dernier des soucis des éditeurs et de beaucoup de libraires, l’arrivée d’un espace non profitable – sur internet - est en train de changer la donne. Désormais ce n’est plus la capacité à se vendre qui fait la différence mais la qualité, on est enfin revenu d’une littérature de prostitution à une littérature d’amateurs.

Evidemment tout ce qui parait sur internet non plus que tout ce qui y est présenté ou critiqué n’a pas la même qualité, c’est la raison pour laquelle nous avons ressenti le besoin de mettre en avant certains ouvrages en créant à côté de "e-litterature.net" le site "e-litterature.fr", nous tentons d’y mettre en avant ceux qui nous paraissent mériter véritablement que l’on s’y attarde.

Il y a bien sûr plusieurs conceptions de la littérature, les unes attachent plus d’importance à la langue, d’autres au récit, d’autres encore aux idées mais il y en a une qui retient tout particulièrement notre attention que d’aucuns appelleront le travail, que nous préférons appeler la persévérance, faute de qualificatif plus adéquat, et qui résulte de la recherche du moyen de dire l’indicible.

Dans un premier temps nous avions réservé ce site [e-litterature.fr] à des ouvrages qui n’avaient pas eu le bonheur de bénéficier du compte d’éditeur, soit qu’ils aient été édités à compte d’auteur soit qu’ils aient été édités en impression à la demande, nous élargissons notre domaine en y incluant des ouvrages de petits éditeurs qui nous ont parus tout à fait remarquables et pour commencer « Escales à Lycanthropolis » édité chez « Le Vampire Actif ».

Ce faisant nous entendons participer au mouvement de débordement de l’édition traditionnelle dont nous dénonçons l’approche de plus en plus commerciale à l’exclusion de véritables ambitions littéraires.
Merci de nous faire part des ouvrages parus chez ces éditeurs qui sans internet n’auraient pu exister et qui grâce à lui défendent la littérature contre les dérives du commerce.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?