Aldo Naouri
David Diop
Amos Oz
Mariem Garaali Hadoussa
Jacqueline Lepaul
Pablo Neruda
Franck Bouysse
Philippe Sollers
Franck Bouysse
Robert Giroux

18 ans !




Accueil > LITTERATURE > L’Empire du mal d’Allan Folsom

L’Empire du mal d’Allan Folsom
mardi 23 mars 2010 par Catherine Nohales

Voici un thriller époustouflant car à la fin de ces 700 pages, je reste impressionnée par l’imagination fertile et pourtant méthodique de l’auteur. En effet, ce roman a pour intrigue le pouvoir absolu que veulent reconquérir et garder de fidèles partisans du IIIème Reich, nostalgiques de la toute puissance nazie entre 1933 et 1945.

Ce thriller se présente comme un entrelacs d’histoires dont on se demande au départ ce qui peut bien les relier. Paul Osborn est un brillant et beau chirurgien tourmenté âgé de 35 ans environ. Tourmenté par l’assassinat, sous ses yeux, de son père, éminent médecin dans les années 60 dans un domaine très particulier de la recherche médicale. Il intéresse donc au plus haut point l’Organisation.

Paul est le centre de toute l’histoire de l’Empire du mal. Il est le point de départ et le point d’arrivée. Tout commence avec lui et tout se termine avec lui. Ce roman policier haletant malgré ses 700 pages se présente comme une quête, celle de l’assassin de son père. Paul Osborn met le doigt dans l’engrenage et tous ceux qui le soutiennent, l’épaulent sont évidemment menacés, traqués sans relâche avant d’être éliminés impitoyablement par les fanatiques de l’Organisation nazie. Cette dernière revit avec pour emblème atroce, la tête congelée d’Adolf Hitler. Le fantasme des survivants de la première époque est donc de permettre au dictateur de revivre en greffant sa tête sur un corps aryen. Corps qui existe car il a été créé de toutes pièces.

Ce thriller raconte une implacable poursuite. Un policier américain madré, féroce et pourtant humain, formidablement intuitif, s’efforce d’empêcher l’avènement d’Adolf Hitler et donc le triomphe définitif d’un IIIème Reich surgi des enfers. Il est aidé par des comparses policiers mais qui est fiable quand on se rend compte que tous les rouages de la société, toutes les institutions, absolument toutes, sont infiltrés par des espions nazis ? A qui se fier ? C’est une machine implacable contre laquelle luttent les "héros" de cette histoire. Des héros malmenés, fatigués mais déterminés.

Dans ce roman, les personnages sont denses, fouillés, extrêmement vivants. Plus encore, l’auteur alterne les points de vue, ce qui accentue le dynamisme du récit. C’est prenant, passionnant.

Tout simplement.



Livres du même auteur
et autres lectures...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?