François Cheng
Jacques Ferrandez
Jorge Semprun
Chantal Robillard
 Nimrod
Georges-André Quiniou
Philippe Sollers
Luc Blanvillain
Arundhati Roy
Jorge Luis Borges

20 ans !




Accueil > CINEMA > Le Secret des Poignards volants de Zhang Yimou

Le Secret des Poignards volants de Zhang Yimou
dimanche 21 novembre 2004 par Catherine Nohales

Pour imprimer


La morale de cette histoire pourrait être "Tel est pris qui croyait prendre".

Un jeune officier, séducteur impénitent et cynique , est chargé par son supérieur d’infiltrer la secte des Poignards volants car cette dernière menace le pouvoir central de la Chine du Moyen-Age. Pour ce faire, il se rend dans une maison de passe où une sublime créature, aveugle de surcroît, danse admirablement. Elle évolue avec grâce, et c’est peu dire, et manie à la perfection des poignards affutés, des lances de bambou.

Ce Don Juan résistera-t-il à la fausse ingénuité de la jeune femme ? La secte des Poignards volants résistera-t-elle à l’assaut des troupes de l’Empereur ?

Tout est gracieux, dans ce film. Tout est beau, parfois trop. Les scènes sont de véritables tableaux qui utilisent les couleurs puissantes et somptueuses d’une nature généreuse, prolixe. Les combats sont de véritables chorégraphies où la grâce le dispute à la prouesse.

Cependant, j’émets quelques réserves liées au parti pris du réalisateur. Il a voulu conter une tragédie amoureuse. Il use et abuse parfois d’images poétiques, de la richesse chromatique des paysages jusqu’à sombrer dans un maniérisme qui constitue la limite de ce film. Le discours tragique sombre dans la surenchère de couleurs trop lourdement symboliques, au risque de faire de ce film un film simpliste.

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?