Arthur Rimbaud
Franck Bouysse
Michel Houellebecq
Georges-André Quiniou
Michel Houellebecq
Delphine De Vigan
Pauline Delabroy-Allard
Lionel-Edouard Martin
Georges-André Quiniou
Dominique Rolin

18 ans !




Accueil > LITTERATURE > Nouvelles de la littérature > Le rivage des Syrtes - J. Gracq

Le rivage des Syrtes - J. Gracq
dimanche 25 novembre 2007 par Daniel Gerardin

Messages

  • Il n’est pas vrai que J. Gracq soit le seul auteur publié dans la Pléiade de son vivant, me reviennent à l’esprit les noms de Malraux et Céline, mais je suis certain pour l’ avoir lu quelque part qu’il y en a au moins deux autres ...

  • Le souffle poétique de la prose de Julien Gracq se moque bien de tout ce pataquès que vous lui prêtez. Il est sauvagerie, insolence, libération, c’est l’amour fou !
    Aucune gesticulation neurologique dans ce splendide livre - c’est un train entre deux escales - où le héros est un semeur, prêt à la fin du livre à récolter les fleurs du hasard.
    Le monde de Gracq est un lieu peu couru, balayé par le vent, aux miroitements emportés par sa prose puis dispersés dans le vide béant de l’avenir.
    Allan Poe

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?