Arthur Rimbaud
Franck Bouysse
Michel Houellebecq
Georges-André Quiniou
Michel Houellebecq
Delphine De Vigan
Pauline Delabroy-Allard
Lionel-Edouard Martin
Georges-André Quiniou
Dominique Rolin

18 ans !




Accueil > LITTERATURE > Un Juif pour l’exemple, Jacques Chessex

Un Juif pour l’exemple, Jacques Chessex
vendredi 17 avril 2009 par Florent Cosandey

Un Juif pour l’exemple, c’est l’histoire d’un crime antisémite qui hante la mémoire de Jacques Chessex depuis son enfance. En 1942, l’écrivain a huit ans et vit à Payerne, un bourg de Suisse romande. L’Allemagne nazie est à son apogée et les relents nauséabonds de la peste brune n’épargnent pas la campagne vaudoise. Malgré un décor de carte postale (« Au printemps où commence cette histoire les lieux sont beaux, d’une beauté surnaturelle qui tranche avec les lâchetés du bourg », se souvient Jacques Chessex), la bourgade de Payerne est touchée par les faillites, le chômage et la crainte que le pays ne soit entraîné dans la guerre. Dans ce contexte tendu, certains cherchent des boucs émissaires. Dans l’arrière-pays vaudois comme dans le reste de l’Europe, ce seront les Juifs. « La faute ? Les gros. Les nantis. Les Juifs et les francs-maçons. Ils savent assez se sucrer, surtout les Juifs, quand on ferme les usines. Il n’y a qu’à les voir prospérer, les Juifs, avec leurs bagnoles, leurs fourrures, leurs commerces à tentacules, et nous les Suisses, on crève de faim. Et le comble c’est qu’on est chez nous. Les Juifs et les francs-maçons. Pieuvres et suceurs du vrai sang. »

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?