18 ans !





Accueil > LITTERATURE > Un Homme - Philip Roth

Un Homme - Philip Roth

Un chef-d’oeuvre...

mardi 18 mai 2010 par Josy Malet-Praud

Editions Gallimard – 2007

Résumé
« Un homme. Un homme parmi d’autres. Le destin du personnage de Philip Roth est retracé depuis sa première et terrible confrontation avec la mort sur les plages idylliques de son enfance jusque dans son vieil âge, quand le déchire la vision de la déchéance de ses contemporains et que ses propres maux physiques l’accablent. Entre-temps, publicitaire à succès dans une agence à New York, il aura connu épreuves familiales et satisfactions professionnelles. D’un premier mariage, il a eu deux fils qui le méprisent et, d’un second, une fille qui l’adore. Il est le frère bien-aimé d’un homme sympathique dont la santé vigoureuse lui inspire amertume et envie, et l’ex-mari de trois femmes, très différentes, qu’il a entraînées dans des mariages chaotiques. En fin de compte, c’est un homme qui est devenu ce qu’il ne voulait pas être. Ce roman puissant - le vingt-septième de Roth - prend pour territoire le corps humain. Il a pour sujet l’expérience qui nous est commune et nous terrifie tous. »

L’histoire débute par la fin, dans un vieux cimetière juif où le personnage principal va être enterré, entouré par une famille désunie et quelques anciens collègues.

L’auteur raconte alors l’existence de cet homme. Fils d’un bijoutier juif, il deviendra publicitaire renommé, puis peintre au moment de la retraite. Sa vie amoureuse est une succession d’échecs : trois mariages, trois divorces, deux fils qui le haïssent, un frère qui l’aura toujours protégé mais qu’il va envier puis rejeter, une fille qui l’aime mais qui construit sa vie sans lui.

Un homme à la santé précaire dès le plus jeune âge, dont la vie est une fuite en avant, marquée par l’égoïsme, la peur de vieillir, celle de ne plus pouvoir séduire. La maladie, la vieillesse, la déchéance du corps et de l’esprit, la mort enfin sont les pierres angulaires sur lesquelles est bâti ce roman profondément réaliste. L’auteur ne donnera pas de nom à son personnage. Il pourrait être n’importe quel homme, ou bien peut-être l’auteur lui-même ?

Peu importe, le roman de Philip Roth est un véritable chef d’œuvre à tous points de vue. A travers la vie et les questionnements incessants du personnage principal, ce sont les doutes, les peurs, les combats de tous les hommes contre leur « mortalité » qui surgissent. Un roman dense, profond, émouvant. Fascinant.

L’homme de Philip Roth, c’est vous, c’est nous, c’est moi.
J’avais emprunté ce roman à la bibliothèque. Depuis, je l’ai acheté pour le conserver.

JMP/ www.lascavia.com

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?