Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Le jeu de l’ange - Carlos Ruiz Zafón

Le jeu de l’ange - Carlos Ruiz Zafón
samedi 13 août 2011 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Pocket, 2010, 666 pp. (traduction de François Maspero)

Où l’on retrouve la fameuse librairie Sempere, qui était au coeur de « L’ombre du vent ». Mais on est cinquante ans en arrière, et le père de Daniel Sempere est encore un tout jeune homme, timide et peu désireux de s’attirer des ennuis. Il va bien changer par la suite, mais autant vous dire que ce ne sera pas lui le héros de l’histoire. Celui-ci est un jeune écrivain, d’abord grouillot dans une imprimerie, où il a été placé par le richissime Don Pedro Vidal, qui va l’aider à révéler ses talents de journaliste puis d’écrivain. Le livre, le travail d’écriture, la construction romanesque, où réel et imaginaire se rejoignent dans un fascinant jeu de miroirs, sont le véritable sujet du « Jeu de l’ange ». Pour autant, il s’agit bel et bien d’un formidable roman d’aventures, et d’une enquête au suspense haletant, où le fantastique fait plus que montrer le bout de son nez. Carlos Ruiz Zafón a vraiment le chic pour marier les genres, tordre le coup au réalisme et nous prendre au piège de ces vieilles demeures barcelonaises, que l’on devine hantées par son âme d’enfant devenu en quelques années un des plus fameux représentants des lettres espagnoles.

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL