Mariem Garaali Hadoussa
Jacqueline Lepaul
Pablo Neruda
Franck Bouysse
Philippe Sollers
Franck Bouysse
Robert Giroux
Marc Villemain
Muriel Barbery
William Butler Yeats

18 ans !




Accueil > LITTERATURE > Entre - Philippe Jaffeux

Entre - Philippe Jaffeux
lundi 6 mars 2017 par Jean-Paul Gavard-Perret

Philippe Jaffeux casse les cordeaux de la textualité. Dès lors le fil du discours en devient électrique. Et sans guideline autour. L’auteur introduit des interstices moins géométriques qu’érotiques. Quoi que… Hors cosses le texte est à la fête tant l’auteur ne se contente pas de le court-circuiter ce qui le tuerait. A l’inverse il l’oxygène loin de tout modèle. Chaque phrase n’est plus la captive consentante du logos. Si bien que s’y inscrit sur la pulpe de silence des veines qui s’affolent au sein de la fable de la présence.

L’auteur demeure comme toujours en effraction sur des chemins de traverse pour une jouissance buissonnière du texte. Relieur de désirs formulés (ou non) il sait mesurer les soif et repasser la pliure des ombres dans les enlacements ou les éloignements. La littérature n’est plus pieuse. Et ses vêpres maraboutent la logique.C’est dire combien l’auteur s’amuse avec toutes sortes de fétiches du logos. Chaque morceau de texte devient une île « matri-ciel ».

Au besoin Jaffeux creuse les lignes qui chantent le pistil d’argent et l’ovaire de rose. L’œil ammoniacal peut donc fouiller à son aise une fente gothique avant de filer à l’anglaise. Le tout dans la bonne humeur et le sourire. Quant aux âmes, lorsqu’elles sont encore visibles, elles se crachent à l’envie comme un noyau de prune. Des processions s’ensuivent dans les vallées de l’onirisme.
Le poète reste en cela fidèle à Mallarmé et à ces maîtres du jeu dont le but n’est pas d’étouffer les mots sous le sens mais d’y créer des interstices. Bref l’écriture n’est plus reproduction mais re-production. L’espace du tiret siphonne le logos pour donner passage à l’écart où une énergie prend place. La rhétorique, queue basse, doit rendre les armes. Les ruptures créent non un frein mais une « phrénésie » du discours dans un trajet de rupture entre accords et désaccords. Je n’est plus un autre mais un(e) il(e).



Livres du même auteur
et autres lectures...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


©e-litterature.net - ACCUEIL