Mariem Garaali Hadoussa
Jacqueline Lepaul
Pablo Neruda
Franck Bouysse
Philippe Sollers
Franck Bouysse
Robert Giroux
Marc Villemain
Muriel Barbery
William Butler Yeats

18 ans !




Accueil > BEAUX-ARTS > Eau et Jardin - François Giveri

Eau et Jardin - François Giveri
lundi 19 février 2018 par Abdelali Najah

François Giveri : un rêveur contemplatif distrait qui vagabonde dans un univers visuel désordonné.

L’artiste peintre François Giveri organise sa nouvelle exposition intitulée « Eau et Jardin » à la galerie Lichir du 10 février au 6 mars 2018.
Eau et jardin, jardin d’eau, une ballade au plus près de l’observation formelle et colorée d’éléments naturels dans une simplicité immédiate, pour faire surgir en chacun d’eux des souvenirs heureux et apaisants.
Attaché à la représentation partielle d’un motif plus large, en se basant sur la mémoire de l’instant qui a produit l’émotion. Le cadrage dans un format carré suggérant un déploiement possible de l’imagination dans toutes les directions, faisant du spectateur le centre actif d’un motif qui déborde le cadre du tableau.

C’est le détail qui suggère l’atmosphère d’un tout : il est la base du sentiment poétique partagé dans la chronique intime d’une autobiographie visuelle. Ancré dans la modernité de ses techniques de réalisation, François Giveri est porté, dans un aller-retour incessant, du présent au passé et inversement.
Chaque œuvre fait référence à une réalité éprouvée, qu’il s’agit d’évoquer et de suggérer - non de décrire - dans le détail d’un tout non révélé, entre figuration et abstraction.

* Voulez-vous vos présenter aux lecteurs ?

François Giveri :Je suis un rêveur contemplatif distrait qui vagabonde dans un univers visuel désordonné. J’essaie d’articuler des éléments observés avec des impressions fugitives et des bribes de souvenirs. Je suis en quelque sorte un bricoleur d’images (formation beaux-arts et plus) qui espère, par ses peintures, tenir à distance la pression des contingences de la vie au jour le jour.

* Pouvez-vous nous parler de votre nouvelle exposition ?

François Giveri : Il s’agit d’une ballade au plus près de l’observation formelle et colorée d’éléments naturels dans une simplicité immédiate, pour faire surgir en chacun des souvenirs heureux et apaisants.
Je me suis attaché à la représentation partielle d’un motif plus large, en me basant sur la mémoire de l’instant qui a produit l’émotion. C’est elle que je cherche à exprimer. Le cadrage dans un format carré suggère un déploiement possible de l’imagination dans toutes les directions, et fait du spectateur le centre actif d’un motif qui déborde le cadre du tableau.

* Comme le ciel bleu ou la mer qui ouvre les horizons, le bleu est une couleur liée à la sagesse. Pourquoi une omniprésence de cette couleur bleue dans vos toiles ?
François Giveri : Le bleu, couleur du ciel et de l’espace, se reflétant dans les étendues d’eau me permet d’exprimer le calme, la sérénité dynamisée par le surgissement de couleurs vives (poissons, éléments végétaux…). Le bleu c’est aussi la couleur de l’ombre, du mystère…

*Pourquoi cette quête des peintres impressionnistes ?

François Giveri : Ils ont la force et la légèreté ! J’ai appris d’eux, et en particulier de Claude Monet, la modulation de la lumière et des valeurs dans l’expression de la nature. D’Henri Matisse, j’ai retenu le goût pour la ligne et l’équilibrage des formes, exprimé par des couleurs franches.
J’ajoute qu’ici, c’est le détail qui suggère l’atmosphère d’un tout : il est la base du sentiment poétique que je souhaite partager dans la chronique intime d’une autobiographie visuelle.

* Que représente cette exposition pour l’artiste François Giveri ?

François Giveri : Elle est un moment d’équilibre entre figuration et abstraction qui jalonne la lente maturation d’un thème constituant le socle de mon inspiration. Ancré dans la modernité de mes techniques de réalisation, je suis porté, dans un aller-retour incessant, du présent au passé et inversement...

François Giveri

L’artiste peintre François GIVERI (pseudonyme de Jean-Pierre Poggi-Vérignon), est né à Tunis le 29 juillet 1942, et vit à Azemmour depuis 2006, et à Taroudant à partir d’octobre 2013. Il peint depuis l’âge de quinze ans ; BEPC en 1958, Bac en 1961 (anglais, latin grec, philo) à Marseille ; certificats du professorat de dessin en 1963 et 64, à Paris, lycée Claude Bernard ; CES d’esthétique en 1965, Fac des Lettres d’Aix-Marseille ; diplôme national des Beaux-arts, diplôme régional de Luminy, en 1967, section peinture, à Marseille.

Il a exercé en France pour le compte de l’Etat, des activités dans les domaines de l’art contemporain et des musées et a terminé sa carrière comme conservateur en chef du patrimoine en 2002. Durant cette période, il a réalisé des œuvres dans des collections privées en France et au Maroc. François GIVERI nous confirme : « Je réalise des peintures sur toile et sur papier que j’espère sources d’émotions visuelles et embarcadères pour l’imagination de chacun ». La peinture est devenue pour GIVERI une activité à plein temps depuis 2002.

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


©e-litterature.net - ACCUEIL