Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Le cœur régulier - Olivier Adam

Le cœur régulier - Olivier Adam
jeudi 28 juillet 2011 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Editions de l’Olivier, 2010, 231 pp.

Natsume Dombori, un policier en retraite, passe ses journées à rattraper des candidats au suicide, au bord de la falaise auprès de laquelle il s’est installé. Il se contente de poser sa main sur leur épaule et de leur proposer de venir vivre quelque temps avec lui. Et ça fonctionne, parfois non, mais au final le taux de suicides a baissé. On se suicide facilement au Japon, et certains européens y viennent aussi finir leurs jours de cette façon. Le beau roman d’Olivier Adam, inspiré d’un fait divers réel, décortique l’amour et le mal de vivre, et laisse un message d’espoir pour tous les désenchantés de la vie. Tel Nathan, un être fragile, tourmenté, qui trouve en sa sœur (la narratrice) un appui, qu’elle va un jour lui refuser. Plusieurs années après, elle apprendra son suicide, après son retour du Japon. Un billet d’avion pour Kyoto, que lui a laissé son frère, la décidera à partir au Pays du Soleil Levant, en quête des personnes qu’il a pu connaitre, loin d’elle et de sa famille. La rencontre avec le « passeur de falaises » sera décisive. Un vrai bonheur d’écriture, une fine analyse psychologique, beaucoup d’émotion se donnent rendez-vous dans ce récit attachant, qui conforte le talent d’Olivier Adam.

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Messages

  • Un battement en soubresaut, un coeur malmené par les déchirures de la vie, une femme perdue qui va partir à la recherche du souvenir de son frère mais plus encore de sa propre identité. voila un livre qui mêle pure poésie de la détresse et récit d’un voyage initiatique. Une écriture enrobée et étoffée qui met en lumière les contrastes du coeur. Véritable rempart à la cruauté du monde, les mots d’Olivier Adam sont teintés de nostalgie mélancolique et de lyrisme. L’auteur décrit un paysage extérieur et intérieur qui vibre au rythme des saisons et du temps qui passe où l’océan tient une place de premier choix, qu’il soit majestueux et agité ou bien calme et limpide. Olivier Adam met d’ailleurs cet élément au centre de tous ses livres. On assiste à la résurrection métaphorique d’une femme qui s’était laissée enliser dans un quotidien monotone. D’apparence doux et lisse, le livre charrie pourtant des émotions d’une puissance étonnante, qui vont se heurter au tranchant des falaises, extrêmes limites du vivant ou se déchire la mer. Un livre criant de vérité, gonflé de sensibilité et de pure beauté.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL