Mariette Navarro
Jean Pruvost
Chantal Robillard
Louis Grall
Amélie Nothomb
Marc Villemain
Jean-Marie Rouart
Laurent Bayart
Antonio Lobo Antunes
Mokhtar Chaoui

21 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Sherlock Holmes, compléments d’enquête - Jean Alessandrini

Sherlock Holmes, compléments d’enquête - Jean Alessandrini

Trois nouvelles parues aux éditions Andersen

dimanche 10 octobre 2021 par Françoise Urban-Menninger

Pour imprimer


Créé par Sir Arthur Conan Doyle dans le roman policier "Une étude en rouge" paru en 1887, l’ emblématique détective Sherlock Holmes accompagné par le Dr Watson demeure si populaire qu’il est à l’origine de nombreuses adaptations télévisuelles et cinématographiques. Jean Alessandrini, écrivain mais avant tout typographe de talent qualifié de "poète de la lettre" par David Rault dans un ouvrage qu’il lui dédie, prend la plume pour s’inscrire avec brio dans "l’holmésologie" qui consiste à retracer la vie et l’oeuvre du célèbre détective à partir des écrits du Dr Watson.

Découvrir la première nouvelle dans la gare de Strasbourg où se déroule le récit en attendant l’arrivée d’un train et en remontant le temps comme j’ai pu le faire, est sans nul doute jubilatoire !
Jean Allessandrini s’appuie sur l’historique de la gare achevée en 1883, puis évoque les architectes de la cathédrale de Strasbourg pour dénouer les fils d’une intrigue emberlificotée à souhait ! Mais chut, n’en disons pas plus !
Le texte qui suit "Sherlock Holmes à Paris ou l’aventure du détective épinglé" est bien évidemment du même acabit. L’illustre détective qui doit recevoir une haute distinction à Paris arrive comme par hasard lors de l’assassinat du président Sadi Carnot et va dans le même temps dénouer le mystère de crimes pour le moins étranges.
A l’instar d’une Adèle Blanc-Sec qui affronte dans la BD de Jacques Tardi un ptérodactyle qui sème la terreur à Paris, Sherlock Holmes va être confronté au fameux Venator, chaînon manquant entre l’Homo Erectus et l’Homo Faber...
Quant à l’histoire se déroulant à Londres en 2045 mettant en scène les arrière-petits-fils de Sherlock Holmes et de Watson, elle génère une loufoquerie sans pareil qui atteint son point culminant autour de l’exposition du cerveau de Napoléon dans le cadre de l’Expo-Cervo !
Jean Allessandrini qui a écrit de nombreux romans et albums pour la jeunesse prouve ici tout son art et nous invite à renouer avec la pensée magique et sans entrave de notre enfance au service d’une logique imparable qui défie les paramètres de la raison.
Les trois nouvelles servies d’une main de maître par l’auteur doivent leur excellence à une écriture brillante au style incisif et imagé qui immerge le lecteur dans un monde parallèle et fantastique où la poésie et l’humour flirtent avec un imaginaire débridé qui invite derrière les mots tout un chacun à poursuivre un rêve éveillé.

Françoise Urban-Menninger

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


©e-litterature.net - ACCUEIL