Lydie Salvayre
Antonia Pozzi
Petros Markaris
Jean-François Blavin
Elisabeth von Arnim
Christian Bobin
poésie Albanaise Anthologie
Léda Mansour
Denis Emorine
Jérôme Garcin

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > L’invention du père - Arnaud Cathrine

L’invention du père - Arnaud Cathrine
vendredi 22 mars 2024 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Points, 2001, 192 pp.

Il faut s’attendre à tout lorsque l’on part à la recherche d’un père que l’on n’a pas connu, mort seul et oublié de tous dans un petit village espagnol, non loin de la frontière française. Qui était ce père, haï par les habitants, qui se taisent et s’éloignent délibérément lorsqu’on les approche ? Petit à petit, le mystère qui entoure sa vie, ses amours, sa mort va se lever. Un roman initiatique qui se lit comme un roman policier, brouillant les pistes jusqu’au dévoilement final de l’énigme. Hélas, pourquoi avoir entrecoupé ce récit, prenant, de pages d’écriture (les lettres envoyées à la mère, restée en France) censées nier la mort du père et le présenter sous son meilleur jour ? Cet artifice littéraire, qui justifie le titre, ressemble plus à un exercice de style imité des "grands" auteurs qu’à une nécessité du récit, et nuit à la fluidité et à l’originalité de celui-ci. Quel dommage…

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL