Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Thèra - Zeruya Shalev

Thèra - Zeruya Shalev
mardi 24 juillet 2012 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Gallimard, collection Du monde entier, 2007, 491 pp. (traduction de Laurence Sendrowicz)

« Thèra » est écrit comme un long monologue, celui d’une jeune femme juive, Ella, habitante de Jérusalem. Son couple se défait, après une dizaine d’années de vie commune avec Amnon, qu’elle n’aime plus. Très attachée à son fils Guili, âgé de six ans, elle va longtemps hésiter, puis se décider, et revenir sur sa décision lorsqu’il sera malheureusement trop tard. Il y a bien sûr une suite à cette histoire assez banale, que le lecteur (patient) découvrira au fil de ce long, très long récit. Zeruya Shalev décrit par le menu toutes les sensations qui accompagnent une vie qui se cherche, au fil des rencontres, de l’attachement aux êtres chers, mais aussi des rancœurs et des meurtrissures qui s’accumulent au cours du temps. Une très fine analyse psychologique des rapports entre les êtres humains, qui atteint à l’universel. Hélas, quel ennui à la lecture de ce récit à une voix qui démontre au final, mais sans jamais l’avouer, que le mal-être provient souvent d’un profond égoïsme...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL