Amélie Nothomb
Franck Bouysse
Tristan Corbière
Dido Sotiriou
Daniel Cohen
François Cheng
Jacques Ferrandez
Jorge Semprun
Chantal Robillard
 Nimrod

20 ans !




Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Ecoute de Mélanie Hamm

Ecoute de Mélanie Hamm

Récit paru chez Calleva dans la collection Sentinelles

mercredi 2 janvier 2013 par Françoise Urban-Menninger

Pour imprimer


Voici le très beau et très émouvant témoignage de Mélanie Hamm, malentendante, dont l’entourage ne perçoit le handicap que lorsque la petite fille aura sept ans. Le rapport fusionnel avec son frère jumeau lui a en effet ouvert les oreilles du coeur et l’enfance à la Petite-Pierre dans une famille aimante l’a protégée du dehors jusqu’au jour fatidique où elle entre dans le cabinet d’un orthophoniste.

Handicap invisible, méconnu...Et paradoxalement "méconnu" le plus longtemps par la personne qui en est affectée car "Quels repères aura-t-elle en effet de ce qui est audible ou non ?", demande Mélanie.

La jeune femme nous le confie dans une phrase qui nous interpelle au plus profond de nous-mêmes : "Mon univers silencieux n’est autre que celui d’où nous venons tous, lieu imperceptible de la solitude absolue".
Et c’est véritablement cette expérience de "la solitude absolue" qui fait toute la différence avec une personne entendante.

Mélanie, enfant, glisse imperceptiblement dans ses rêves et la lecture avant d’affronter l’école où "l’apprentissage à écouter fut un dressage féroce".
Mais la petite fille ne manque pas de ressources, elle développe un autre sens, celui de l’intuition et ce merveilleux petit livre en est la parfaite illustration car le titre même "Ecoute" est une invitation qui s’adresse également au lecteur qui n’entend plus rien dans le brouhaha du monde où les bruits se parasitent les uns les autres au détriment de l’écoute de soi.
Mélanie nous le résume sous forme d’interrogation : "L’essentiel n’est-il pas en soi ?".

La rencontre amoureuse avec un poète et la poésie nous rappellent également que le poème est à l’écoute du monde et de ses pulsations à travers les mots qui génèrent une musique tout intérieure. On songe à Bachelard qui disait des mots qu’ils étaient des "coquilles de paroles" et l’on se prend à imaginer Mélanie sa main arrondie derrière l’oreille pour mieux entendre cette rumeur du monde qui flue et reflue telle une marée...
Ce livre à nul autre pareil est celui d’un combat courageux dans un univers hostile du chacun pour soi, il est aussi celui d’une victoire car aujourd’hui, diplômes en mains, Mélanie enseigne à l’université d’Aix-Marseille. Cette belle victoire est la sienne mais elle offre également une nouvelle "écoute" à tous les malentendants qui ont en Mélanie un porte-parole de choix.

Françoise Urban-Menninger

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL