Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Je ne parle pas la langue de mon père - Leïla Sebbar

Je ne parle pas la langue de mon père - Leïla Sebbar
mercredi 25 septembre 2013 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Julliard, 2003, 124 pp.

De père algérien et de mère française, Leïla Sebbar retrace, au travers de bribes de témoignages divers, la vie de ce père, brillant instituteur, relégué sous le régime de Vichy et plus tard emprisonné pendant la guerre d’Algérie. Leïla Sebbar n’a jamais appris l’arabe, que parlait couramment son père, et elle va chercher à reconstituer, comme les pièces d’un puzzle, toute une partie de l’univers "arabe" dont elle avait soigneusement été tenue à l’écart, par une barrière culturelle particulièrement étanche. Un beau récit, émouvant, dont le temps de la narration ne suit pas la chronologie des événements mais plutôt le cheminement chaotique de la mémoire. Des personnages sillonnent ce parcours, le père, bien sûr, mais aussi Aïsha, Fatima, son fils, emprisonné en compagnie de son ancien maître d’école. Un appel à mieux se comprendre, au-delà des frontières tant politiques que religieuses...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL