Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Quelle époque ! - Anthony Trollope

Quelle époque ! - Anthony Trollope
vendredi 4 novembre 2011 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Editions J’ai lu, 2011, 821 pp. (traduction d’Alain Jumeau)

Qu’elle fait pâle figure, la littérature dite « victorienne », mise à la mode par Michel Faber et consorts, à côté des auteurs ayant réellement vécu cette époque. Parmi eux, Anthony Trollope mérite d’être (re)découvert par les lecteurs francophones. La remarquable traduction d’Alain Jumeau nous fait connaître une œuvre magistrale, le regard acéré d’un fonctionnaire de sa majesté sur la bourgeoisie et l’aristocratie d’un dix-neuvième siècle finissant. Le fonctionnement de la City, les mille et une combinaisons nécessaires à la création et à la transmission du patrimoine, à une époque où le droit d’aînesse régnait encore en maître et où la femme, dès lors qu’elle était mariée, remettait la totalité de sa fortune entre les mains de son époux. Autres temps, autres mœurs, et pourtant le message reste bien actuel. L’ascension et la chute d’Augustus Melmotte, un aventurier de la finance à la moralité très « soluble », nous font penser à des personnages bien d’aujourd’hui : il n’hésite pas à contrefaire des signatures lorsque ses intérêts sont en jeu, et rachète pour un « shilling » symbolique, pour les revendre ensuite en pièces détachées et en tirer de grands bénéfices, des entreprises en difficulté. Non, vraiment, cela ne vous rappelle rien ni personne ? Cherchez bien...

Autour de ce chef de guerre de la City, gravitent nobles et roturiers, en quête de fortune ou de pouvoir politique (le plus souvent les deux). Certes, on ne trouve pas le souffle d’un Zola ou d’un Victor Hugo dans ce portrait au vitriol de l’establishment britannique, mais le regard de l’auteur sur la société de son époque se veut le plus neutre et le plus crédible possible, ce qui en fait toute la modernité. À travers une galerie de personnages, masculins et féminins, dont on suit les péripéties financières et amoureuses sur une période relativement brève (quelques mois à peine), se dessine le passage d’un monde quasiment féodal au capitalisme féroce qui domine encore le monde aujourd’hui. L’argent est omniprésent, mais il n’est pas le seul ressort du récit, et l’on espère que les personnages auxquels on s’est le plus attachés vont enfin trouver le bonheur. La réponse est oui, mais lisez donc "Quelle époque !", et régalez-vous...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL