2. 3. 2014 quand la Corse, Fr. franchit (...)" />
Franck Bouysse
Robert Giroux
Marc Villemain
Muriel Barbery
William Butler Yeats
Arthur Rimbaud
Franck Bouysse
Michel Houellebecq
Georges-André Quiniou
Michel Houellebecq

18 ans !




Accueil > LITTERATURE > Nouvelles de la littérature > Corse - Roumanie

Corse - Roumanie
dimanche 10 août 2014 par Fanny Così

  1. 2. 3. 2014 quand la Corse, Fr. franchit d’un bon pied le pas sage avec la Roumanie … (en version originale)



En Roumanie, il se passe des choses

La vieille ville de Sibiu, la promenade

Emprunter les pavés puis passer d’un bon pied

??? Vous êtes perdu/s ? Déjà ? Suivez-moi pour la visite et empruntons les chemins de traverse, si vous le voulez aussi. Bon pied, bon Œil. Faites gaffe, je/u marche d’un pas rapide.































Dos de la revue roumaine A. R. C. A.





Un beau derrière mais un beau devant aussi

Dialog

Despre COLETTE

Ciprian Vălcan în dialog cu

Stéphanie Michineau – Fanny Cosi

Dialogue

À propos de COLETTE

Dialogue Ciprian VĂLCAN avec

Stéphanie Michineau – Fanny COSI



Version online doublée 1. 2. 3. 2014 quand la Corse, Fr franchit d’un bon pied le pas sage avec la Roumanie …

c’est une plongée dans la Pléiade avec Marc Bonnant comme guide mis au vert… à moins que ce soit au verre (d’eau, s’entend ).

CIORAN, dernière escale avant le vide :

http://www.musanostra.fr/%C5%92uvres,%20Cioran,%20La%20Pleiade,%202011,%20par%20Marc%20Bonnant.html



Mais pour se réveiller de la Pléiade… et rêver en paix, Rien de tel qu’un bon « ciné ».

Que ce soit en Corse

! Be carreful, toutefois, de pas se prendre un pieu dans l’œil car c’est pas du p’tit bois non plus :- ). La preuve en image :

I-------

Pendant ce temps, quelque part à Bucarest



La Culture, c’est aussi le passage de festivals de théâtre, de livres

Et un ami (d’ami.es) roumain de Cultures & Co. : « Bonjour »… de faire son entrée dans la rubrique.

Quelques traits encrés/ancrés pour en dessiner les contours.

Ciprian VĂLCAN (5.12.1973, Arad, Roumanie) Professeur à la Faculté de Droit de l’Université Tibiscus de Timişoara/ROMANIA. 3 fois Docteur :

1.Dr en philosophie & 2. ès Lettres dans deux universités roumaines :- :

Pour la PREMIERE, l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca en 2002

Uniquement dans le but de donner une vague idée aux regardeurs –possibles lecteurs, je prends bonnes sources au fleuve Wikipedia : « Université multidisciplinaire et multiculturelle ayant 50 000 étudiants répartis en 21 facultés (UFR) proposant 105 spécialités, l'UBB est la plus complexe et la plus grande université roumaine.

Dans le top Quacquarelli Symonds (connu par The Times Higher Education Supplement), l’Université Babeș-Bolyai était dans l’année 2009 placée sur la place 601+, donc considérée parmi les meilleures 1 000 universités du monde2. C'est la deuxième position parmi les universités roumaines, étant précédée par l'Université de Bucarest placée sur la place 501-6002. »

Pour la DEUXIEME, l’Université de Vest de Timişoara, en 2005.

3. L’année suivante et pour la TROISIEME FOIS consécutive, Dr. en histoire culturelle de l’École Pratique des Hautes Études de Paris.

Parmi la cohorte des livres publiés (au sein de 3 langues : d’abord, roumain ; anglais, français).

°-° En Français, je pioche le bon terreau des livres-mères : Recherches autour d’une philosophie de l’image, 1998. La concurrence des influences culturelles françaises et allemandes dans l’œuvre de Cioran, 2008.

Parmi les Aphorismes que j’ai piochés, ici ou là, tous deux, dr- Ciprian VĂLCAN & Co., aidés par dr-Mihaela-Genţiana STĂNIŞOR, qui a ramené la langue roumaine vers le rivage français afin qu’elle soit lisible, pour moitié, au cadre Corse///

Pour ma part et présentement, j’en ai re.tenu 3

1.Pour mettre l’eau à la bouche

2.Elles portent, toutes les Xx3, sur l’essence de la philosophie par un philosophe lui-même, C. V. . Je vous re.conduis

* Le philosophe est toujours le contraire du fils prodigue : il n’est pas le frère embourgeoisé prématurément, mais le gras bélier.

** Le philosophe est une mitrailleuse qui utilise à ¬l’infini les mêmes balles héritées d’une autre guerre que la sienne…

*** La philosophie, l’hystérie des nuances.

sousSigné.e FANNY COSI

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


©e-litterature.net - ACCUEIL