?> Lyrics de Pierre Mabille - Exigence : Littérature
Arthur Rimbaud
Franck Bouysse
Michel Houellebecq
Georges-André Quiniou
Michel Houellebecq
Delphine De Vigan
Pauline Delabroy-Allard
Lionel-Edouard Martin
Georges-André Quiniou
Dominique Rolin

18 ans !




Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Lyrics de Pierre Mabille

Lyrics de Pierre Mabille

Paru aux éditions Le Bleu Du Ciel

vendredi 3 juillet 2015 par Françoise Urban-Menninger

Enseignant à l’Ecole supérieure des Beaux Arts de Nantes Métropole, Pierre Mabille accompagne le plus souvent ses créations plastiques avec ses textes et ses poèmes. Dans "Lyrics", ce sont des dessins de Michèle Antoine qui introduisent le recueil. Cette suite de portraits saisis sur le vif, sans commentaire, donne le ton à cet ouvrage singulier où le lecteur est invité à renouer en boucle avec les chansons connues ou méconnues qui ont généré la petite musique de fond de son histoire personnelle.

Car que nous le souhaitions ou non, des mélodies diverses traversent notre esprit et investissent notre imaginaire depuis toujours...Peut-être même avant notre naissance puisque le foetus semble réagir aux sons extérieurs.
Les chansons qui ont bercé notre enfance, celles fredonnées par nos mères, celles que nous avons apprises dès l’école maternelle, puis plus tard en colonies de vacances, celles enfin sur lesquelles nous avons connus nos premiers émois d’adolescents, celles aussi de nos premières ruptures et chagrins, les tubes que nous reprenons malgré nous...
Nous portons et transportons ces airs comme une seconde peau mais Pierre Mabille nous le rappelle avec mélancolie et un zeste d’ironie en reprenant dans l’un de ses poèmes des mots qu’il emprunte à une chanson :"tout passe/ comme dans la chanson/ comme on dit/ avec le temps va/ tout s’en va tout/ passe tout lasse/ tout casse tout/ s’efface tout/ est passable/ mais oui bien sûr/ que ça va passer".
Si "Lyrics" nous fait passer un merveilleux moment où l’on se met à fredonner des airs que l’on pensait avoir oubliés, si ce livre que l’on prend et reprend et qui peut devenir un jeu grâce à la liste d’auteurs qui nous aide à retrouver les titres et les interprètes des chansons évoquées, Pierre Mabille nous ramène, par le biais de chansons réalistes "la ville est pleine d’ordures", "la ville est pleine de flics" à cette réalité qui finit toujours par nous rattraper et qu’il dénonce dans l’un de ses poèmes.
L’actualité déborde alors le champ du politique pour envahir celui du poétique :" dans l’Europe de la dette/ taper Méditerranée + dictatures en éclats/ + peuples escaladant barbelés neufs/ + obscurités des croyances et des soutes/ recherches d’images pour survivants-nés"...
Car nul doute que ces images choquantes qui hantent notre quotidien, à l’instar des chansons dont les airs nous poursuivent, finissent aussi par se banaliser pour mieux investir notre inconscient, voire notre mémoire collective, où naissent les angoisses de ce nouveau siècle empli d’incertitudes !

Françoise Urban-Menninger

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


©e-litterature.net - ACCUEIL