David Diop
Amos Oz
Mariem Garaali Hadoussa
Jacqueline Lepaul
Pablo Neruda
Franck Bouysse
Philippe Sollers
Franck Bouysse
Robert Giroux
Marc Villemain

18 ans !




Accueil > MUSIQUE/danse > Nuits de Ramadan à El Jadida

Nuits de Ramadan à El Jadida
jeudi 16 juillet 2015 par Abdelali Najah

Clôture en apothéose des « Nuits de Ramadan » à El Jadida.

Le Festival « Nuits de ramadan » 2015 a tenu pleinement sa promesse et la fête était au rendez-vous dés le premier jour marqué par le chanteur syrien rebelle Abed Azrié faisant des offrandes en chants soufis arabo-andalous, avec sa voix grave et saudade douce. Des luminaires suspendus en cuivre patiné et finement ajouré tanguaient au fin fond de la scène nébuleuse, et les grands maîtres soufis en l’occurrence Mansur al-Hallaj, Ibn Arabi, ’Omar Khayyam et Hafez ont illuminé des âmes assoiffé d’errance. Les Sang-dragons garnissent l’amour de Dieu incarné dans le corps du soufi par le biais de l’art, telle est la devise de cette musique du sacré.

Dans une deuxième nuit tiède et travestie, la lune s’éclipsait derrière les branches des Araucarias ornés de mouettes blanches et d’autres mouettes s’envolaient aux alentours pittoresques, le vent faisait vibrer les branches feuilletés des Calyptus en amas et une masse de jeunes branchés transe aux rythmes de la chanson hassani du groupe Kel Assouf, issu du peuple des touaregs et qui fusionne la musique traditionnelle africaine avec le pop et le rock en chantant en langue tamasheq.

Une troisième et dernière nuit sombre où la pleine lune prend le large et des nuages bleuâtres plombent l’horizon, des rythmes mêlant fusion hi-tech et musiques orientales de l’artiste tunisien Imed Alibi pour un voyage nocturne et paradisiaque du monde arabe du 21e siècle.

Au lever du jour, Schéhérazade s’arrêta de conter ses mille et une nuits jusqu’à l’année prochaine.

L’Institut français d’El Jadida (Pilote de ces Nuits) a organisé du 2 au 4 juillet la 9ème Edition des « Nuits du Ramadan » au Park Mohamed V à El Jadida. L’ouverture de ce bal nocturne a vu la présence de M. Mouâd El Jamai Gouverneur de la province d’El Jadida, de Me. Elisabeth DU BREIL DE PONTBRIAND Directrice de l’Institut français d’El Jadida et de M. Abderrahime BARTAIE Directeur de la Direction régionale de la Culture de Doukkala Abda, ainsi qu’un public jdidi nombreux. Ont participé à cette fête nocturne, Abed Azrié, Kel Assouf, Imed Alibi, et auxquels s’ajouteront également des artistes nationaux tels Abdelatif Tissa, les artistes de Samaa et Madih d’Essaouira ou encore Bhayer Dalya de Taraudante.

Reste à signaler que l’Institut français du Maroc et dans le cadre de la Saison culturelle France-Maroc 2015, organise la 9ème Edition des « Nuits du Ramadan »et la quatrième édition nationale dans 12 villes du Royaume du Maroc à savoir la ville d’Agadir, de Tétouan, de Casablanca, d’El Jadida (Pilote de ces Nuits), d’Essaouira, de Fès, de Marrakech, de Meknès, de Kénitra, d’Oujda, de Rabat ou encore Tanger. En partenariat avec les principaux acteurs cultures des régions et des villes concernées, plus de 20 concerts sont programmés et permettront d’apprécier des groupes et artistes locaux et étrangers réputés en l’occurrence Abed Azrié, Kel Assouf, Imed Alibi, N3rdistan, Majid Bekkas et Bassekou Kouyaté qui seront les invités d’honneur de ces nuits, et auxquels s’ajouteront également des artistes nationaux tels Abdelatif Tissa, les artistes de Samaa et Madih d’Essaouira ou encore Bhayer Dalya à El Jadida.

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


©e-litterature.net - ACCUEIL