Amélie Nothomb
Franck Bouysse
Tristan Corbière
Dido Sotiriou
Daniel Cohen
François Cheng
Jacques Ferrandez
Jorge Semprun
Chantal Robillard
 Nimrod

20 ans !




Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Feu, recueil de nouvelles

Feu, recueil de nouvelles

Paru aux Editions secrètes dirigées par Pauline Jicquel

samedi 14 novembre 2015 par Françoise Urban-Menninger

Pour imprimer


Sous la houlette magistrale de Pauline Jicquel qui vient de créer "les éditions secrètes", un premier recueil collectif de nouvelles vient de paraître cet été. D’abord téléchargeable en édition numérique, la version papier vient d’être proposée au lecteur. Le thème du "Feu" y est décliné à l’envi par une quinzaine d’auteurs qui ont su faire feu de tout bois !

Dans sa Psychanalyse du feu, le philosophe Gaston Bachelard, appréhendait la complexité de cet élément qui représente tout à la fois le bien et le mal. Si le feu brille au paradis, il brûle dans le même temps en enfer !
Dans "Feu", les nouvellistes ont tous en commun une écriture ciselée, maîtrisée, trempée dans cette forge de l’esprit qui donne aux mots leur puissance et leur couleur. Au sens propre de cette image, Eddie Verrier nous livre une clé fabuleuse qui scelle le destin de ceux dont la curiosité a été trop attisée...

Emmanuel Marseille inscrit son récit dans ce renouveau qui n’est autre que celui du Phénix qui renaît de ses cendres, quant à Isabelle Leblond, elle nous invite à pressentir le psychisme d’un enfant martyre fasciné par le feu.
Cette fascination, on la retrouve tout au long de cet ouvrage dans les nouvelles de Christophe Guillemain, Jeanne Poma, Jean-François Joubert, Laure Allard-d’Adesky, Romain Boucq, sans oublier Stéphane Michel qui nous convie à une remontée dans le temps pour redécouvrir l’invention du premier feu.
Quant au "feu sexualisé" tel que le concevait Gaston Bachelard, il brûle de toutes ses flammes dans les textes torrides d’Eric Lysoe, Camille Eelen, Camille Madania ou Eric-Cécile Parques qui embrasent littéralement les sens du lecteur !

Mais la rêverie créatrice, qui seule peut transcender toutes les ambiguïtés, est sans nul doute, sublimée dans le texte onirique de Pauline Jicquel au beau titre poétique "La fleur de feu".

Toutes différentes, ces nouvelles sont autant de feux-follets propres à enflammer notre imaginaire pour faire vagabonder notre esprit dans d’autres sphères afin de l’ouvrir à de nouvelles dimensions qui font la part belle au fantastique et au merveilleux.

Françoise Urban-Menninger

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL