19 ans !





Annonces
Publications Passer une annonce dans cette rubrique
Plus d'info et LIENS cliquez ici

Les Arts plastiques au Maroc


Abdelali Najah publie « Les Arts plastiques au Maroc » aux Editions Le Lys bleu.



Après une première publication aux Éditions Edilivre, l’auteur Abdelali Najah vient de publier son livre « Les Arts plastiques au Maroc » aux Éditions Le Lys bleu, Paris, février 2020.
On pourrait lire dans la quatrième de couverture que « Les Arts plastiques au Maroc », qui est un ouvrage sur des artistes marocains de renom, se veut être un témoignage sur l'évolution de l'art dans la scène culturelle au Maroc.
En adoptant la " la démarche butorienne ", l'auteur interpelle les toiles et les sculptures afin que ses dernières se mettent à prendre la parole.
Il interroge les œuvres artistiques et monte une mise en scène figurative qui puise dans l'imaginaire culturel, ouvrant ainsi la voie à une innovation de styles et de thèmes.
Peut-on vraiment ôter l'image de la réalité ? L'important aussi consiste à voir la façon dans laquelle " les éléments fonctionnent à l'intérieur de l'image, dont les images fonctionnent entre elles et dont elles fonctionnent avec le livre, " comme Michel Butor a déjà souligné.
De même, il est aussi question de savoir les mécanismes et le fonctionnement/dysfonctionnement des éléments à l'intérieur de l'image, des images entre elles et dont elles fonctionnent avec le thème du livre.
Le livre se compose d’une introduction, un avant-propos de François Giveri artiste peintre et ancien conservateur en chef du patrimoine, spécialité musées – art moderne et contemporain, les premières rencontres d’Art Actuel à Mazagan Beach Resort les 26, 27 et 28 février 2010, un débat sur la Peinture marocaine d’hier et d’aujourd’hui, avec les artistes peintres Nawal Sekkat, Jean-Pierre GROSSE et Cherifa RABEH GROSSE Chems Galerie, Ahlam Lemseffer.
Ainsi que des lectures sur les œuvres d’une pléiade d’artistes marocain(e)s majeur(e)s en l’occurrence Abdel Karim Elazhar, Mhamed Elaadi, Afif Bennani, Nawal Sekkat, Khadija Sakkat, Mostapha El Ansari, Ilham Laraki Omari, Mohammed Berrada, Salah Benjkan, Cherifa RABEH Grosse et Jean Pierre Grosse, Mohamed Choufani, Amina El Bikri, ainsi que François Giveri et le professeur Michael Barry dans ses « Visions d’Averroès ».


Abdelali Najah a suivi des études supérieures de sociologie au Maroc et en France. Il est écrivain-journaliste dans la presse et les revues arabes et françaises. Il a déjà publié son premier livre intitulé MAZAGAN (Éditions Edilivre, Paris, mars 2015, 168 pages), ainsi que Entre deux rives, Avant-propos de André Girod (Éditions Edilivre, Paris, mars 2017, 132 pages).