Agnès  Clancier
Annie Le Brun
Rika Benveniste
Petros Markaris
Reshat Sahitaj
Margherita Guidacci
Anne Bourrel
Petros Markaris
Jeanne Bresciani
Myette Ronday

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Locus Niger ou le fils maudit - Jeanne Bresciani

Locus Niger ou le fils maudit - Jeanne Bresciani
vendredi 26 avril 2024 par Maureen Charlet

Pour imprimer


Dans son nouveau roman Locus Niger ou le fils maudit, Jeanne Bresciani nous invite dans le cabinet de la thérapeute Gemma Lieto, qui partage avec nous le récit de sa patiente Augustine Orlandi. Au fur et à mesure que celle-ci livre son témoignage et se confie à Gemma sur son passé et sa relation complexe avec sa sœur, le voile se lève sur une révélation intrigante : Augustine serait la réincarnation de Benito Albino Mussolini, le fils caché du Duce et d’Ida Dalser, dont la courte vie fut marquée par la souffrance d’avoir été rejeté par son père. Son passage dans la Marine, lui permit de voyager jusqu’en Chine, et son désespoir suite à l’annonce fallacieuse du décès de sa mère, lui valut un internement en institut psychiatrique et des piqûres d’insuline à répétition jusqu’à son décès à l’âge de 26 ans.

Dans un style délicieusement poétique, Jeanne Bresciani nous livre, à travers ce récit empreint d’une grande spiritualité, sa vision d’une époque rongée par le totalitarisme et le fascisme tout en soulignant les similitudes troublantes avec notre époque actuelle, dont elle dresse, avec le courage qui la caractérise, un portrait sans concession. Elle nous met en garde contre le fascisme tapi en chacun de nous, que les événements récents ont plus que jamais mis au jour, et réhabilite Albino, le « fils maudit » du Duce, victime de la folie totalitaire. Elle nous offre également une réflexion subtile sur l’importance de la littérature et de l’art dans un tel contexte : les artistes ont le devoir de s’insurger contre la pensée dominante et contre toute mesure liberticide prise par l’État de l’ombre, même s’il leur faut pour cela renoncer à leurs privilèges. Le constat est amer mais Gemma conclut le récit sur une note d’espoir : l’humanité devra changer en profondeur, retrouver la « poésie du quotidien » et « conquérir une liberté nouvelle » pour accéder enfin à un nouveau monde, sans peur ni limites, un monde où chacun sera libre d’explorer son potentiel et de s’exprimer sans crainte.

Avec Locus Niger, Jeanne Bresciani signe une œuvre dissidente, intelligente, profondément spirituelle, une œuvre qui nous invite à la réflexion et nous incite à remettre en question nos croyances et nos comportements abusifs, souvent dictés par la peur, pour permettre à un monde nouveau d’émerger. Une lecture indispensable !

Jeanne Bresciani, Locus Niger ou le fils maudit. Éditions Maïa, 25€



Livres du même auteur
et autres lectures...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL