Panaït Istrati
Guy de Maupassant
Rainer Maria Rilke
 Hölderlin
Michel Schneider
André  de Richaud
Albert Camus
Gilles Leclerc
Aldo Naouri
David Diop

19 ans !




Accueil > LITTERATURE > Mort de Bunny Munro, Nick Cave

Mort de Bunny Munro, Nick Cave
dimanche 7 mars 2010 par Florent Cosandey

Nick Cave est avant tout connu en tant que prolifique auteur-compositeur-interprète sachant se muer aussi bien en punk anarchiste qu’en crooner ténébreux. A l’occasion, il met de côté guitares et pianos et s’essaye à l’écriture. Son premier ouvrage, Et l’âne vit l’ange, entraînait qui parvenait à s’accrocher dans un univers de feu et de sang, un Sud américain des années 50 fait de violence, de châtiments divins et de prédicateurs enragés. On retrouvait à travers ce texte poisseux et cru l’ambiance de fin du monde qui imprégnait les chansons des premiers albums du dandy australien (From Her To Eternity, The First Born Is Dead). Près de vingt ans après Et l’âne vit l’ange, Nick Cave commet un deuxième roman intitulé Mort de Bunny Munro. L’intrigue se déroule de nos jours du côté de Brighton, au sud de l’Angleterre. Être sans vergogne, Bunny Munro gagne sa croûte en vendant des crèmes hydratantes à des ménagères esseulées qui se font avoir par ses qualités de beau parleur (« Mon papa pourrait vendre un vélo à un barracuda », se vante son fils).

...



Livres du même auteur
et autres lectures...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?