Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Une corne d’abondance - Barbara Pym

Une corne d’abondance - Barbara Pym
mercredi 22 février 2012 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Christian Bourgois, 1992, 327 pp., traduction d’Anouk Neuhoff

Dans l’Angleterre des années 50, Wilmeth Forsyth, une jeune femme de la « bonne » société, s’ennuie ferme dans sa paroisse (anglicane) de Saint Luc. L’arrivée du jeune et fringant pasteur Marius Ransome va mettre son cœur en émoi, ainsi que la rencontre de Piers Longridge, un personnage marginal, correcteur dans une maison d’édition et professeur de portugais à ses moments perdus. On visite au long de ce roman une mini-société assez fermée sur elle-même, curieusement ignorante des bouleversements qui ne vont pas tarder à agiter la jeunesse londonienne. La religion, dans ce qu’elle a de plus superficiel (l’encens, les vêtements sacerdotaux, la beauté des vitraux), est présente à toutes les pages et imprègne la mentalité des personnages qui gravitent autour de l’héroïne. Si certains signes ne l’alertaient pas sur l’époque à laquelle se déroule l’histoire, le lecteur se croirait transporté à l’ère victorienne. Malgré le manque d’intérêt que l’on éprouve pour la plupart des personnages et leurs angoisses assez futiles, l’écriture et la traduction sont de qualité et on prend un certain plaisir à la narration des aventures de cette moderne (?) Emma Bovary.

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL