Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Et l’obscurité fut - Maurizio de Giovanni

Et l’obscurité fut - Maurizio de Giovanni
mercredi 25 mai 2022 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


10-18, 2017, 360 pp., traduction de Jean-Luc Defromont

Où l’on retrouve les protagonistes de "La collectionneuse des boules à neige", la fameuse équipe du commissariat de Pizzofalcone, perché sur sa colline dans un quartier historique de Naples. Cette fois-ci Francesco Romano, dit "Hulk" et Marco Aragona sont sous le feu des projecteurs, en charge d’une enquête sur la mystérieuse disparition de "Dodo", petit-fils d’Edoardo Borelli, un des hommes les plus riches de la ville. Loin des clichés du polar "méridional" (humour drolatique, odorantes recettes de cuisine), Maurizio di Giovanni plonge dans les tourments de ses personnages, leur éternel mal de vivre, leur impossibilité à tisser des liens durables et à se faire apprécier de leur entourage, malgré leurs indéniables qualités, humaines et professionnelles. L’enquête piétine, sauvée in extremis par la formidable intuition d’Aragona. Mais suffira-t-elle pour vaincre les forces du mal ? Plus sombre que le précédent, comme son titre le suggère, "Et l’obscurité fut" nous entraîne aux confins de l’enfer, là où le destin frappe à la porte armé des pires intentions…

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL