Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Souvenirs de mon père mort devant la télé - Curtis White

Souvenirs de mon père mort devant la télé - Curtis White
lundi 16 avril 2012 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Le Cherche Midi (collection Lot 49), 2005, 213 pp., traduction de Bernard Hoepffner et Catherine Goffaux

Un « roman » décapant, qui dévide tous les fils secrets qui nous relient à ces attracteurs étranges que sont nos écrans télé. Des séries américaines des années 50 aux films cultes comme « Le troisième homme », la fascination de l’image est découpée au scalpel, avec beaucoup d’humour et un (gros) brin de psychanalyse. L’image du père est omniprésente, personnage peu communicatif, ignorant tout de ses propres enfants (auxquels appartient le narrateur), « scotché » qu’il est à son verre de bourbon devant le sacro-saint écran de télévision. Un enterrement de première classe pour une époque révolue où la technique était censée faire le bonheur de l’humanité. Ne cherchez pas la thèse et l’antithèse dans ce pamphlet, qui n’est pas, mais pas du tout une dissert de terminale. Ecrit à la va-comme-je-te-pousse, ce bricolage littéraire complètement déjanté, truffé de références et de clins d’œil, est plus proche de la « Nadja » d’André Breton que d’un essai de Pierre Bourdieu.

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL