Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Le vampire de la rue des Pistoles : Les nouveaux mystères de Marseille - (...)

Le vampire de la rue des Pistoles : Les nouveaux mystères de Marseille - Jean Contrucci
lundi 26 septembre 2011 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Librairie Générale Française (Le Livre de Poche Policier), 2011, 475 pp.

Une touche de fantastique pour ce huitième opus des « Nouveaux mystères de Marseille », qui se passe cette fois-ci dans le quartier du Panier, haut-lieu de la prostitution à la « Belle époque ». On y retrouve avec plaisir l’humour et l’érudition de Jean Contrucci, amoureux de sa ville, de ses mystères et de son histoire tourmentée. Un cadavre, d’une rigidité typiquement post-mortem et entouré d’un linceul, est retrouvé debout contre le mur de l’hospice de la Vieille-Charité. Deux autres crimes, passablement horribles, vont suivre, qui vont faire régner la terreur dans tout le quartier. Raoul Signoret, le journaliste du « Petit Provençal » bien connu des fidèles de la série, part à la chasse aux témoins de ce drame. Il va se trouver embarqué dans une sordide histoire de vengeance, qui va l’amener à fréquenter d’étranges sectateurs, adorateurs de la déesse Cybèle (hélas, elle ne l’est pas tant que ça !). Souterrains et fantômes sont au rendez-vous dans cette enquête rondement menée, où l’on découvre que Cécile, l’épouse de notre reporter, sait aussi se mettre en danger, pour la bonne cause bien entendu. Un régal...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL