Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Waltenberg - Hédi Kaddour

Waltenberg - Hédi Kaddour
lundi 11 mars 2013 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Gallimard (collection Folio), 2007, 814 pp.

1914, quelque part sur le front, au bord de la Marne, deux soldats, l’un allemand, Hans Kappler, l’autre français, Max Goffard, ignorent encore que leurs destins vont être inextricablement liés. Tous deux ont aimé, ou vont aimer, la même femme, la très belle Lena Hellström, chanteuse lyrique à l’incomparable voix d’alto. Tel est le point de départ de cette incroyable saga, aux multiples personnages, qui va nous emmener aux quatre coins d’une Europe déchirée, sur une période embrassant la quasi-totalité du siècle passé. Tous ces personnages, Max, Hans, Lena, et les plus jeunes qui vont les rejoindre plus tard, sont ou vont devenir des espions, au service des grandes puissances du moment, mais tous sont animés d’une foi commune en la paix : échanger du renseignement, c’est aussi déjouer les calculs égoïstes de tyrans fous avides de puissance et de gloire. Une vision originale de l’espionnage, aux antipodes des James Bond et autres OSS 117, beaucoup plus proche des héros fatigués d’un John Le Carré. Pourtant, Hédi Kaddour n’a pas voulu écrire un énième roman d’espionnage. La déconstruction du récit, sautant allègrement du présent au passé proche ou lointain, la multiplication des angles de vue, parfois même au milieu d’une même phrase, s’accordent bien au sujet, et à l’interrogation profonde de l’auteur sur le réel et l’imaginaire, l’identité de l’être humain, et tous les petits faits anodins qui font (ou défont) les grandes catastrophes planétaires. À sa manière, « Waltenberg » renoue avec les thèmes pacifistes chers à Thomas Mann (« La montagne magique »), qu’il serait bon de remettre à l’honneur en ces temps d’affrontements sanguinaires entre ethnies et entre religions. Un message humaniste d’une grande portée, une œuvre rare, qui alimentera le plaisir et la réflexion du lecteur peu pressé et amoureux des belles lettres...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL