Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Le cousin de Fragonard - Patrick Roegiers

Le cousin de Fragonard - Patrick Roegiers
mercredi 12 octobre 2011 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Points (Les grands romans), 2008, 211 pp.

Tout le monde (ou presque) connait Jean-Honoré Fragonard, le peintre des marquises à la balançoire, si apprécié des confiseurs. Son cousin, Honoré Fragonard, célèbre en son temps pour ses cires anatomiques à base de viscères « vrais », appelés aussi « écorchés », est tombé dans l’oubli, malgré une réhabilitation récente par notre Bartabas national. Patrick Roedgiers tente une réhabilitation de ce personnage hors du commun, dont les connaissances anatomiques, exceptionnelles pour l’époque, lui avaient valu renommée mais aussi jalousie de la part de ses collègues de l’Ecole Vétérinaire d’Alfort. Fiction ou réalité ? L’auteur imagine qu’une jeune et belle personne, morte foudroyée d’amour pour lui, est à l’origine de son obsession : immortaliser le corps humain (et celui d’animaux « nobles » tels que le cheval) en le disséquant et le recouvrant de cires colorées montrant en détail les vaisseaux, les nerfs, les muscles, les organes. Hélas, à vouloir faire dans le genre ancien (on est dans la seconde moitié du dix-huitième siècle) l’auteur accumule les preuves de son érudition, sous la forme de vocables oubliés qu’il enfile comme des perles dans des phrases alambiquées. Quiconque a lu les œuvres de cette époque sait que le français du dix-huitième siècle était une langue simple et coquette, qui n’avait rien à voir avec les longues descriptions ennuyeuses dont il parsème son récit...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL