Jean-Marie Rouart
Cyril Anton
Valery Zabdyr
Amin Maalouf
Akira Mizubayashi
Valentina Casadei
Agnès Desarthe
Caroline Deyns
Jean Louis Debré
Agnès Desarthe

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Meurtre en la majeur - Morley Torgov

Meurtre en la majeur - Morley Torgov
jeudi 23 avril 2015 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


Actes Sud (collection Actes noirs), 2010, 312 pp., traduction de Laurent Bury

Un polar historique qui nous fait entrer dans l’intimité des musiciens romantiques allemands de la seconde moitié du dix-neuvième siècle, au cours d’une enquête policière menée à Düsseldorf par l’inspecteur Hermann Preiss. Robert Schumann, affligé d’un "la" qui ne cesse de lui résonner à l’oreille, se demande bien qui lui en veut et réussit à grand mal à persuader notre pauvre inspecteur de se mettre en chasse du fautif imaginaire. Clara, sa femme, célèbre interprète des œuvres de son mari, mais qui aimerait bien qu’on s’intéresse aussi à ses propres compositions, se laisse courtiser par le jeune et beau Johannes Brahms, le tout sous le regard envieux d’un Franz Liszt confit dans son orgueil. Les choses vont devenir sérieuses lorsqu’on découvre un premier cadavre qui va mettre en branle toute une série de "témoignages" tous aussi farfelus les uns que les autres. Notre enquêteur va avoir bien du mal à dénouer cet écheveau et son tact et son sens de la psychologie vont être mis à l’épreuve pour ne pas trop secouer ces êtres fragiles mais… géniaux. De l’humour, du suspense, une bonne dose de culture musicale mais astucieusement distillée. Un bon moment de détente, qui ravira les mélomanes, et les autres…

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL