18 ans !





Accueil > LITTERATURE > Nouvelles de la littérature > Dimension Moscou, anthologie de nouvelles présentée par Chantal (...)

Dimension Moscou, anthologie de nouvelles présentée par Chantal Robillard

Ouvrage édité par Black Coat Press dans la collection Rivière Blanche

jeudi 7 mai 2015 par Françoise Urban-Menninger

Chantal Robillard, nouvelliste et poète, slaviste de formation, ex conseillère pour le livre et la lecture, vient de réussir le tour de magie exceptionnel de réunir une vingtaine d’auteurs autour de l’emblématique Moscou la Rouge, Moscou revisitée, voire Moscou littéralement et littérairement rêvée...

Les vingt nouvellistes rassemblés dans cette anthologie, ont tous joué, à n’en pas douter, la carte d’une Moscou insolite, fantastique, offrant ainsi au lecteur l’opportunité d’effectuer un voyage immobile et intemporel.
Chacun des auteurs a pu revisiter cette ville mythique à loisir qu’elle soit réelle ou imaginaire mais toujours avec une plume pour le moins affûtée !
Car bien évidemment, les auteurs comme les lecteurs sont pris d’emblée dans les rets invisibles d’une trame tissée par les fantômes de Tchékhov, Gogol, Boulgakov, Gorki...La petite musique des textes porte et transporte le lecteur au pays des tsars, de l’abominable baba Yaga jusque sur cette fameuse Place Rouge chantée par Gilbert Bécaud et où Nathalie Dau finit par se retrouver à la rencontre d’elle-même.
Vingt auteurs, et non des moindres, ont répondu à l’invitation moscovite de Chantal Robillard, on retrouve ainsi les signatures d’Olympia Alberti, de Marguerite Andersen, d’Alain Bellet, d’Olivier Boile, d’André Cabaret, de Rolande Causse, de Dane Cuypers, de Didier Daenincks, de Nathalie Dau, d’Eric Genetet, de Claudine Glot, de Jacques Jouet, de Nicolas Kempf, de Jacques Lovichi, de Pascal Malosse, d’Isabelle Minière, d’Anne-Marie Mitchell, de Joël Schmidt, de Jacques Serena...
Ce voyage est magnifié par les illustrations de Krystal Camprubi à laquelle on doit, entre autres, la superbe couverture de l’ouvrage. Quant à Valérie Coeugniet, elle nous enchante avec sa série d’Ivan qu’elle décline au fil des pages.
Quand on referme cette anthologie, le merveilleux nous poursuit indubitablement pour hanter notre imaginaire avec ce "parfum d’âme" qui fait tout le charme de ces nouvelles envoûtantes.

Nul doute que Chantal Robillard, maîtresse d’oeuvre de cette magnifique aventure et certainement aussi un peu sorcière, aura gagné le pari de nous
concocter un bortchtch richissime, digne d’un banquet de la grande et éternelle Russie !

Françoise Urban-Menninger

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


©e-litterature.net - ACCUEIL