David Diop
Amos Oz
Mariem Garaali Hadoussa
Jacqueline Lepaul
Pablo Neruda
Franck Bouysse
Philippe Sollers
Franck Bouysse
Robert Giroux
Marc Villemain

18 ans !




Accueil > Editos > Et si on se remettait à lire.

Et si on se remettait à lire.
dimanche 29 mars 2009 par penvins

Et si on se remettait à lire.

Vous aviez laissé tomber la lecture, pas le temps, trop fatigué, la littérature est devenue une affaire de spécialistes...

Il est peut-être temps de revoir votre point de vue.

Tout d’abord les arguments fallacieux :

Pas le temps, le premier, c’est toujours celui que l’on invoque quand on ne veut pas faire quelque chose. Bien sûr la lecture prend du temps, mais paradoxalement elle en donne encore beaucoup plus parce qu’elle oblige à se poser et justement à prendre son temps.

Trop fatigué. Alors là franchement si au lieu de regarder le petit écran jusqu’à des heures irraisonnables vous alliez vous coucher avec un bon livre, celui que l’on savoure et que l’on a pas peur de quitter pour prendre le temps d’y rêver toute une nuit.

Enfin dernier argument, la lecture est devenue une affaire de spécialistes. Et si ce n’était plus vrai, si grâce en particulier à internet et à la technique, les amateurs, les vrais amateurs ceux qui aiment la littérature et se fichent bien de s’en servir pour bâtir une carrière ou pour faire fortune avaient trouvé un espace où vivre.

livre-libre.net est l’espace des amateurs

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Messages

  • Autre argument qui me paraît souvent fallacieux et qui n’est qu’une excuse !! "J’aime pas lire !"
    Il est hurlé par certains de mes élèves adultes et je dis bien adultes !! On s’y complait, dans ce "J’aime pas lire", qui dispense des efforts à faire, qui dispense de "se battre" un petit peu contre certaine inclination à la paresse !!

    Il y a tant de choix en littérature !! Qui vous oblige à lire un classique si vraiment vous conservez un souvenir difficile de vos années scolaires où l’on vous imposait cette lecture ?

    Non !! Je crois plutôt à la paresse et la lecture, c’est tout sauf de la paresse !!

  • La lecture est avant tout un plaisir, un plaisir qui se transmet entre gens qui s’ennuient. Parce qu’il faut s’ennuyer un peu pour avoir envie de lire. Il faut que la télé soit en panne, pas de connection à internet, le mp3 sans batterie, pas de téléphone portable. Il faut que le silence ou la solitude nous accrochent pour qu’on ait vraiment envie d’un bouquin. Le métro, les toilettes, la plage, des lieux ou l’on est complètement isolé ou entouré d’une foule, c’est-à-dire encore plus seul que si on était seul : c’est là qu’on peut se plonger dans une bonne lecture pour éviter de se regarder, ou pour regarder à l’intérieur de nous-mêmes.
    Si ce qui préoccupe c’est que les enfants lisent, les parents doivent s’assurer de prévoir dans l’emploi du temps familial de longues heures d’ennui. Les adultes, c’est leur problème. Il y a des gens qui lisent n’importe quoi, des best-sellers sans aucune substance. À quoi ça sert ? A ne pas penser. Alors c’est comme la télé. La vrai lecture, celle qui nous touche, c’est pour ceux qui en ont envie, ceux qui en ont besoin.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?